Dans sa vision de rendre la Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020, l’Etat ivoirien a adopté une stratégie ambitieuse dénommée Plan National de Développement (PND) qui se structure autour de plusieurs axes, dont le développement industriel.

A cet effet, le projet d'amenagement des infrastructures de la zone industrielle de Yopougon a été initié. Lancés en Mai 2014, les travaux de ce projet ont débuté en janvier 2015. Il s’agit de travaux de voiries et réseaux divers (24 km), d’adduction en eau potable (8 km), d’électricité (28 km) et d’assainissement. C’est pour s’enquérir de l’état d’avancement de ces travaux que le Ministre de l’Industrie et des Mines, M. Jean-Claude BROU a effectué une visite sur le chantier le jeudi 02 juin 2016.

Outre la délégation du Ministère, étaient aussi présents les responsables de l’Agence de Gestion et de Développement des Infrastructures Industrielles (AGEDI), du Fonds de Développement des Infrastructures Industrielles (FODI), des entreprises en charge des travaux et également une délégation du BNETD, maître d’oeuvre du projet, conduite par son Directeur Général, M. Kinapara COULIBALY. Il avait à ses côtés, M. ESSAN Aboh et M. COULIBALY Tchonon, respectivement Directeur et Directeur Adjoint du DIT.

Après une présentation du projet faite à M. Le Ministre et à toute la délégation par M. KACOU Seidou, chef de mission BNETD, une visite sur le terrain a été effectuée. Cette visite a permis à M. Jean-Claude BROU d’échanger avec les différents acteurs sur certains points stratégiques. A l’issue donc du parcours qui a duré environ une heure, le Ministre de l’industrie et des Mines s’est dit satisfait de l’état d’avancement général du chantier estimé à environ 60%. Pour lui, le plus dur a été fait. Il a donc félicité et encouragé tous les acteurs de ce chantier et les a surtout exhorté à maintenir le cap pour que cette zone soit entièrement réhabilitée dans 2 mois. « La zone industrielle de Yopougon couvre une superficie de 645 hectares. C’est le poumon industriel de la Cote d’Ivoire où sont installées plus de 80% des entreprises industrielles », a-t-il souligné.

Estimés à un peu plus de 20 milliards de francs CFA, les travaux de cet important projet permettront, une fois achevés, de doter cette zone de Yopougon, d’infrastructures modernes, d’assurer la fluidité du trafic et de renforcer les capacités énergétiques.

LIENS-UTILES